Liz Truss démissionne après seulement 45 jours au pouvoir

La première ministre britannique a annoncé sa démission jeudi, précisant que sa ou son successeur serait désigné la semaine prochaine. Son programme économique a provoqué une crise politique et financière, alors que la Grande-Bretagne subit les conséquences du Brexit et de la guerre en Ukraine. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Liz Truss va entrer dans l’histoire, non seulement pour son bilan désastreux, mais aussi pour la durée de son mandat de première ministre : 45 jours. « Truss sera la première ministre ayant le plus court mandat dans l’histoire du Royaume-Uni », a relevé le Guardian, à l’annonce de sa démission. Le précédent détenteur de ce « record » était un conservateur, George Canning, qui avait gouverné 119 jours jusqu’à sa mort le 8 août 1827, précisait le quotidien britannique.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal