Grève mondiale pour le climat: une mobilisation historique

Par son étendue sur les cinq continents et le nombre total de personnes qui sont allées manifester, la journée pour le climat a battu un record de mobilisation. Tour d’horizon mondial, de Sydney à Kaboul, de New York à Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vous allez mourir de vieillesse. Je vais mourir du changement climatique. » (Sydney) « Arrêtez le déni. Notre Terre est en train de mourir. » (Bangkok) « Passé. Présent. Pas de futur. » (Londres). Ou encore « Make America Greta again » (New York), version Thunberg du slogan de Donald Trump . De Sydney à Varsovie, de Manille (Philippines) à Kampala (Ouganda), de São Paulo à Johannesburg, des millions de jeunes, mais aussi des moins jeunes, ont fait la grève pour le climat ce vendredi 20 septembre.