Poutine lance la « mobilisation partielle » en Russie et l’annexion des territoires occupés en Ukraine

Dans un discours à la télévision mercredi matin, Vladimir Poutine a ordonné la mobilisation des réservistes russes. Les régions ukrainiennes contrôlées par les troupes du Kremlin avaient, la veille, annoncé l’organisation de référendums pour entériner leur rattachement à la Fédération de Russie.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Ceux qui doutaient encore de la détermination de Vladimir Poutine à viser jusqu’au bout l’écrasement de l’Ukraine et la soumission de sa population en seront pour leurs frais. Dans une allocution diffusée à 9 heure mercredi matin depuis Moscou, le chef de l'État russe a annoncé la « mobilisation partielle » de la population. Cette mesure, qui concerne les réservistes et impliquera une formation obligatoire, entre en vigueur dès aujourd'hui, a-t-il précisé.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal