«Mid-terms» aux Etats-Unis: l’élection de tous les dangers

Par

Outre-Atlantique, les élections locales et parlementaires de mi-mandat ont lieu le mardi 6 novembre. Elles pourraient entraver Donald Trump, sa présidence et son agenda réactionnaire. Ou consacrer pour de bon la mainmise institutionnelle sur la première puissance mondiale d’un parti républicain extrémiste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.-  À Seagoville, Texas, une banlieue de Dallas, Susie coupe les cheveux. À l'entrée de sa boutique, une lourde croix est accrochée au mur. En face, près de la porte, les clients épinglent leurs vœux sur le « mur de prières », pour un père malade, une amie souffrante, pour eux-mêmes.