Inquiétudes autour de la possible élection d’un Russe à la tête d’Interpol

Par

Déjà ébranlée par la « disparition » de son président chinois, l’organisation internationale de police criminelle doit affronter une nouvelle polémique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon les médias britanniques, Alexander Prokopchuk est pressenti pour devenir le nouveau président de l’Organisation internationale de police criminelle. Sa candidature soulève de vives inquiétudes chez les Occidentaux.