Allemagne: grimé en Hitler sur Facebook, le leader du mouvement anti-islam Pegida se retire

Par

La justice a lancé une enquête pour « incitation à la haine ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pas de chance pour Lutz Bachmann : le leader de Pegida (Patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident), ce mouvement anti-islam à succès né à Dresde, avait laissé traîner sur son profil Facebook une photo de lui coiffé et rasé comme Adolf Hitler. Lui qui ne cesse de se défendre de diriger un parti raciste et respectable a dû faire amende honorable hier et se retirer en catastrophe de la présidence de ce mouvement anti-immigrés qu'il a lui-même créé.