Les YPG kurdes demandent l'aide de l'armée syrienne à Afrin

Par
Les combattants envoyés à Afrin pour s'opposer à l'intervention de la Turquie dans le nord de la Syrie ne sont pas assez nombreux et l'armée syrienne doit intervenir pour protéger la région, a déclaré jeudi un porte-parole kurde.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Les combattants envoyés à Afrin pour s'opposer à l'intervention de la Turquie dans le nord de la Syrie ne sont pas assez nombreux et l'armée syrienne doit intervenir pour protéger la région, a déclaré jeudi un porte-parole kurde.