Européennes: des gauches critiques éclatées, et qui peinent à se coordonner

Par et

Les gauches critiques se retrouvent aujourd’hui dans un environnement plus hostile que lors des dernières européennes. Davantage dispersées, elles voient certaines forces sociales-démocrates ou écologistes reprendre des couleurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les élections européennes de 2014 avaient coïncidé avec un moment de renouveau des gauches critiques sur le continent. En Espagne, Podemos, lancé quelques mois plus tôt, créait la surprise, tandis que Syriza continuait de croître en Grèce, jusqu'à sa victoire aux législatives, début 2015 (retrouver notre article écrit à l'époque sur ces deux partis).