Arabie: Une vingtaine de pays s'inquiètent du respect des droits de l'Homme

Une vingtaine de pays, dont quinze Etats membres de l'Union européenne, ont exprimé leur inquiétude lundi au Conseil des droits de l'homme de l'Onu face aux allégations de torture, détentions illégales et procès inéquitables à l'encontre d'opposants saoudiens, notamment des militantes des droits des femmes et des journalistes.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

GENEVE (Reuters) - Une vingtaine de pays, dont quinze Etats membres de l'Union européenne, ont exprimé leur inquiétude lundi au Conseil des droits de l'homme de l'Onu face aux allégations de torture, détentions illégales et procès inéquitables à l'encontre d'opposants saoudiens, notamment des militantes des droits des femmes et des journalistes.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal