SNC-Lavalin, le géant canadien qui ébranle le pouvoir de Justin Trudeau

Par

Le groupe d’ingénierie canadien SNC-Lavalin est secoué par des scandales de corruption en série, dont en Libye du temps de Kadhafi. Ses tentatives pour éviter un procès dans son affaire libyenne ont conduit au plus gros scandale politique du mandat du premier ministre Justin Trudeau.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Montréal/Toronto (Canada), correspondance.– Le long du boulevard René-Lévesque à Montréal, une tour de 22 étages attire depuis deux mois des regards appuyés. Le bâtiment, imposant et austère, abrite le siège social de SNC-Lavalin, le plus grand groupe d’ingénierie canadien. Pour combien de temps encore ?