Le Premier ministre irakien Abadi et le religieux Sadr s'allient

Par
Le Premier ministre irakien, Haïdar al Abadi, et le religieux chiite Moktada al Sadr ont annoncé samedi une alliance entre leurs blocs politiques, ce qui devrait rapprocher l'Irak de la formation d'un gouvernement après les élections législatives du 12 mai, marquées par une faible participation et des accusations de fraude.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NADJAF, Irak (Reuters) - Le Premier ministre irakien, Haïdar al Abadi, et le religieux chiite Moktada al Sadr ont annoncé samedi une alliance entre leurs blocs politiques, ce qui devrait rapprocher l'Irak de la formation d'un gouvernement après les élections législatives du 12 mai, marquées par une faible participation et des accusations de fraude.