La police ukrainienne s'inquiète des ingérences russes dans la présidentielle

Par
Des pirates informatiques au service de la Russie redoublent d'efforts pour perturber l'élection présidentielle ukrainienne, dont le premier tour aura lieu le 31 mars, a annoncé vendredi le chef de la cyber-police à Kiev.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KIEV (Reuters) - Des pirates informatiques au service de la Russie redoublent d'efforts pour perturber l'élection présidentielle ukrainienne, dont le premier tour aura lieu le 31 mars, a annoncé vendredi le chef de la cyber-police à Kiev.