Collaboration avec l’Allemagne: Mélenchon veut interdire les pensions

Par

Comme l’a fait la Belgique le 21 février dernier, Jean-Luc Mélenchon souhaite faire interdire les pensions versées par l'Allemagne à 54 personnes en France, ex-collaborateurs du régime d'Hitler et personnes enrôlées de force au sein du IIIe Reich.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

« 2 033 personnes dans le monde, dont 54 en France, ont touché en février leur pension mensuelle – d'un maximum de 1 300 euros – versée par l'Allemagne pour leur action au sein du régime nazi, a indiqué le ministère allemand du Travail à l'AFP, vendredi. Cette gratification concerne d'anciens collaborateurs du régime d'Adolf Hitler et des personnes enrôlées de force au sein du IIIe Reich.

Sur le modèle de la Belgique, où 18 personnes sont concernées, et où les députés ont voté jeudi un texte demandant au gouvernement de mettre fin à ce système, le chef de file de La France insoumise veut faire interdire ces versements en France, a-t-il annoncé samedi sur Twitter. »

Le « Scan politique » du Figaro résume la controverse ici.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale