Collaboration avec l’Allemagne: Mélenchon veut interdire les pensions

Par

Comme l’a fait la Belgique le 21 février dernier, Jean-Luc Mélenchon souhaite faire interdire les pensions versées par l'Allemagne à 54 personnes en France, ex-collaborateurs du régime d'Hitler et personnes enrôlées de force au sein du IIIe Reich.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« 2 033 personnes dans le monde, dont 54 en France, ont touché en février leur pension mensuelle – d'un maximum de 1 300 euros – versée par l'Allemagne pour leur action au sein du régime nazi, a indiqué le ministère allemand du Travail à l'AFP, vendredi. Cette gratification concerne d'anciens collaborateurs du régime d'Adolf Hitler et des personnes enrôlées de force au sein du IIIe Reich.