Censure: des associations dénoncent un projet de règlement européen antiterroriste

Par

Dans une lettre ouverte, 61 organisations demandent aux eurodéputés de rejeter un projet de règlement qui imposerait aux hébergeurs de supprimer dans l’heure un contenu terroriste. Ce texte conduirait, estiment les signataires, à la mise en place d’une censure préventive et automatisée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un collectif de 61 organisations de défense des droits de l’homme et des libertés numériques a rendu publique, jeudi 25 mars, une lettre ouverte aux députés européens afin de leur demander de rejeter un projet de règlement européen sur la suppression des contenus terroristes sur Internet qu’il dénonce comme « une menace grave » contre les libertés publiques.