Turquie: 14 employés de Cumhuriyet condamnées pour terrorisme

Par
Quatorze personnes du journal turc d'opposition Cumhuriyet ont été condamnées mercredi à des peines de prison pour terrorisme et trois ont été acquittées, a annoncé un de leurs avocats.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

ISTANBUL (Reuters) - Quatorze personnes du journal turc d'opposition Cumhuriyet ont été condamnées mercredi à des peines de prison pour terrorisme et trois ont été acquittées, a annoncé un de leurs avocats.

Les peines prononcées vont de deux ans et demi de prison à sept ans et demi, a déclaré l'avocat, Ozden Ozdemir.

Un autre accusé, qui n'était pas employé par le journal et était jugé pour ses activités sur Twitter, a été condamné à la peine la plus lourde : dix ans de prison, a ajouté l'avocat.

Les employés de Cumhuriyet étaient accusés d'avoir soutenu le réseau du prédicateur musulman Fethullah Gülen, qu'Ankara juge responsable du coup d'Etat manqué de juillet 2016. Les accusés ont toujours nié.

Cette affaire est emblématique de la répression qui s'est abattue sur la société turque depuis l'instauration de l'état d'urgence par le président turc Recep Tayyip Erdogan à la suite de la tentative de putsch.

Le tribunal a fait savoir qu'il jugerait à part le célèbre journaliste Can Dündar, ancien rédacteur en chef du journal.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale