Iran: "De plus en plus difficile" de sauver l'accord de Vienne, selon Mogherini

Par
Les signataires de l'accord sur le programme nucléaire iranien qui en sont toujours parties prenantes restent décidés à le sauver, bien que cela semble "de plus en plus difficile", a déclaré mercredi la porte-parole de la diplomatie européenne, à l'issue d'une réunion organisée en marge de l'Assemblée générale de l'Onu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NATIONS UNIES (Reuters) - Les signataires de l'accord sur le programme nucléaire iranien qui en sont toujours parties prenantes restent décidés à le sauver, bien que cela semble "de plus en plus difficile", a déclaré mercredi la porte-parole de la diplomatie européenne, à l'issue d'une réunion organisée en marge de l'Assemblée générale de l'Onu.