Colis piégés chez Obama, Clinton, CNN...: Trump, pyromane présidentiel

Par

Des colis suspects ont été retrouvés dans le courrier de Barack Obama, d’Hillary Clinton, du milliardaire George Soros, d’une parlementaire démocrate et dans les bureaux new-yorkais de la chaîne CNN. L’auteur présumé de ces envois est un fervent supporter du président.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’expéditeur présumé de ces colis piégés a été arrêté vendredi 26 octobre en Floride. Cesar Sayoc, 56 ans, a été confondu par son ADN. Au total, il aurait envoyé au moins treize colis piégés à des personnalités régulièrement ciblées par la droite conservatrice américaine et par Donald Trump lui-même. Un fourgon blanc lui appartenant a également été retrouvé sur un parking, couvert d'images à la gloire de Donald Trump et de son vice-président Mike Pence, du visage d'Hillary Clinton entouré d'une cible ou encore de la mention « CNN sucks ». Exactement le slogan chanté quelques heures plus tard par les partisans de Donald Trump lors d'un meeting du président à Charlotte, Caroline du Nord, où Mediapart était présent.