L'Europe vend ses «visas dorés» aux très riches

Par

La tendance s'accélère dans l'Europe du Sud en crise : passeports et permis de résidence sont offerts aux étrangers, à condition qu'ils investissent dans certains secteurs de l'économie, comme l'immobilier. Des centaines de jeunes entrepreneurs chinois en ont déjà profité. La Commission européenne observe un silence étonnant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lisbonne, de notre envoyé spécial