« Biens mal acquis » : mandat d'arrêt contre le fils du président Obiang

Par

Le juge d'instruction Roger Le Loire a délivré un mandat d'arrêt international contre Teodoro Nguema Obiang, ministre et fils du président de Guinée équatoriale, accusé par plusieurs ONG de piller les richesses du pays. Mediapart avait raconté le 27 juin comment le clan Obiang tentait de contre attaquer dans cette affaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le juge d'instruction Roger Le Loire a délivré le 12 juillet (comme l'annonce Le Monde) un mandat d'arrêt international contre Teodoro Nguema Obiang, ministre et fils du président de Guinée équatoriale, accusé par plusieurs ONG de piller les richesses du pays.