USA: La Maison blanche a tenté de cacher l'appel Trump-Zelenski

Par
Donald Trump a bien sollicité l'ingérence des autorités ukrainiennes dans l'élection présidentielle américaine de 2020 et de hauts responsables de la Maison blanche en ont conçu un trouble profond, cherchant à "verrouiller" l'accès aux archives relatives à son appel controversé à Volodimir Zelenski, révèle le signalement du "lanceur d'alerte" à l'origine de l'affaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a bien sollicité l'ingérence des autorités ukrainiennes dans l'élection présidentielle américaine de 2020 et de hauts responsables de la Maison blanche en ont conçu un trouble profond, cherchant à "verrouiller" l'accès aux archives relatives à son appel controversé à Volodimir Zelenski, révèle le signalement du "lanceur d'alerte" à l'origine de l'affaire.