L’Autriche réduit les allocations familiales pour certains enfants vivant à l’étranger

Par Vianey Lorin

Le Parlement autrichien a adopté une loi qui, à partir du 1er janvier 2019, indexera les allocations familiales en fonction du pays de résidence des enfants des travailleurs étrangers. Une mesure inédite en Europe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vienne (Autriche), de notre correspondant.– C’était l’une des mesures phares de l’accord de coalition à Vienne entre les conservateurs de l’ÖVP et l’extrême droite du FPÖ : réduire le montant des allocations pour les enfants résidant à l’étranger. Promesse tenue, avec la loi votée par les députés le 24 octobre. Elle indexe le montant des allocations familiales sur le niveau de vie du pays de résidence des enfants des travailleurs étrangers.