Les Varsoviens dans la rue contre leur gouvernement ultraconservateur

Par

Environ 15 000 personnes ont pris part ce samedi après-midi à Varsovie à une manifestation pour défendre la démocratie polonaise. Ces rassemblements se multiplient depuis l'arrivée du PiS au pouvoir. Le cortège était aussi destiné à soutenir Lech Walesa, accusé d'avoir collaboré avec les services secrets communistes dans les années 1970.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour les 100 jours du gouvernement PiS (Droit et Justice) à Varsovie, la protestation était de taille samedi 28 février. D'après le correspondant de RFI dans la capitale polonaise, le cortège s'est étiré sur 2 kilomètres. Dans le viseur des manifestants : les mesures en cascade prises par le nouveau pouvoir. Paralysie du Tribunal constitutionnel, fin de l'indépendance des médias publics, réformes de la police et de la justice... Le gouvernement dirigé par Beata Szydło a pris un virage autoritaire dès son entrée en fonctions.