Condamné à sept ans de prison pour avoir aidé sa famille syrienne, Stéphan Pélissier signe un livre bouleversant

Par

Elle se lit comme un roman policier. Mais c’est une histoire vraie : celle de Stéphan Pélissier, parti en Grèce à l’été 2015 chercher sa belle-famille syrienne. Je voulais juste sauver ma famille sort ce jeudi en librairie. Vendredi se tient, dans la ville grecque de Patras, le procès en appel de ce Français condamné en première instance à sept ans de prison.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une odyssée où l’absurdité, l’injustice et l’horreur resurgissent à chaque étape. Un témoignage haletant qui illustre, à travers les multiples embûches vécues par une famille franco-syrienne tentant de mettre les siens à l’abri de la guerre menée par Bachar al-Assad, le drame vécu par des centaines de milliers de Syriens partis sur la route de l’exil en 2015.