Le bilan du massacre de Peuls dans le centre du Mali revu à la hausse

Par
Le bilan du massacre de Peuls par des individus armés dans le centre du Mali samedi s'est alourdi à 157 morts, a déclaré mardi un porte-parole du gouvernement, soulignant qu'il s'agissait de l'attaque la plus meurtrière de l'histoire récente du pays, en proie à des violences ethniques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DAKAR (Reuters) - Le bilan du massacre de Peuls par des individus armés dans le centre du Mali samedi s'est alourdi à 157 morts, a déclaré mardi un porte-parole du gouvernement, soulignant qu'il s'agissait de l'attaque la plus meurtrière de l'histoire récente du pays, en proie à des violences ethniques.