Pour près de la moitié des Américains, il y a eu collusion Trump-Russie

Par
Près de la moitié des Américains estiment toujours que Donald Trump a collaboré avec la Russie pour interférer dans l'élection présidentielle de 2016, selon un sondage Reuters/Ipsos effectué après la fin de l'enquête du procureur spécial Robert Mueller, qui n'a pas trouvé de preuve d'une telle collusion délictueuse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK (Reuters) - Près de la moitié des Américains estiment toujours que Donald Trump a collaboré avec la Russie pour interférer dans l'élection présidentielle de 2016, selon un sondage Reuters/Ipsos effectué après la fin de l'enquête du procureur spécial Robert Mueller, qui n'a pas trouvé de preuve d'une telle collusion délictueuse.