L’exubérance que l’économie turque affichait il y a quelques années est en berne

Par

Les mauvais résultats économiques expliquent en partie le revers électoral du président Recep Tayyip Erdogan aux élections législatives de juin 2015. Surtout, la dérive autoritaire du pouvoir turc ne rassure pas le monde des affaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre correspondant à Istanbul (Turquie). - La crise diplomatique avec la Russie, depuis la destruction d’un avion russe le 24 novembre 2015 par deux chasseurs turcs à la frontière turco-syrienne, n’est pas sans conséquences économiques pour la Turquie. Les touristes russes (les plus nombreux après les Allemands) sont invités à boycotter les plages turques. L’alimentation en gaz est menacée. Des mesures de rétorsion qui assombrissent un panorama déjà bien morose.