La Chine confrontée à une explosion des cas de Covid

Pékin a annoncé la fin dès le 8 janvier des quarantaines obligatoires à l’arrivée dans le pays. Depuis début décembre, après des manifestations contre les mesures anti-Covid, la plupart des mesures en vigueur depuis 2020 ont été levées. La Chine s’ouvre de nouveau, mais doit faire face à une flambée des contaminations.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

En 2023, la Chine ne sera plus la forteresse assiégée qu’elle a été pendant trois ans. Lundi, les autorités ont en effet annoncé qu’à partir du 8 janvier, les voyageurs en provenance de l’étranger pourront entrer dans le pays s’ils ont un test PCR négatif dans les 48 heures précédant leur arrivée. Plus de quarantaines donc ni de mesures d’isolement. Fini aussi les zones à haut ou faible risque…

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal