La Grèce menacée par la Commission européenne de suspension de l'espace Schengen

Par

La Commission européenne a indiqué mercredi 27 janvier que la Grèce ne remplissait pas ses obligations en tant que membre de l'espace Schengen. Une procédure est lancée, qui pourrait aboutir à une suspension du pays pendant deux ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Commission européenne a indiqué mercredi 27 janvier que la Grèce ne remplissait pas ses obligations en tant que membre de l'espace Schengen. Le quotidien britannique The Guardian explique qu'une mission secrète de l'Union européenne, menée sur place en novembre, a révélé que les migrants qui arrivaient sur les îles grecques n'étaient pas tous identifiés ni enregistrés. Cette évaluation doit encore être validée à une majorité qualifiée par les gouvernements des États membres.