La Syrie et l'Iran signent des accords de coopération

Par
L'Iran a conclu "de très importants accords de coopération bancaire" avec la Syrie, s'est félicité lundi Eshaq Jahangiri, vice-président de la République islamique, lors d'une visite à Damas.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

DAMAS (Reuters) - L'Iran a conclu "de très importants accords de coopération bancaire" avec la Syrie, s'est félicité lundi Eshaq Jahangiri, vice-président de la République islamique, lors d'une visite à Damas.

Téhéran, participera par ailleurs à la remise en état des centrales électriques endommagées pendant le conflit et à la construction d'une nouvelle dans la province de Lattaquié, a-t-il ajouté.

L'aide de l'Iran et de la Russie a été décisive dans la reconquête des zones tombées aux mains de l'insurrection, que les forces gouvernementales ont pratiquement achevée. Téhéran cherche désormais à récolter les fruits de son implication dans le conflit, selon les observateurs.

Le Premier ministre syrien Imad Khamis a parlé lundi d'un accord "unique" et "historique" de coopération économique à long terme dans l'industrie, le commerce et l'agriculture.

A Damas, on ajoute sans plus de détails qu'il porte également sur des domaines tels que l'éducation, le logement, les travaux publics ou les chemins de fer.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale