Airbus: un accord judiciaire pour éteindre le scandale de corruption

Par et

Poursuivi pour corruption, Airbus a trouvé un accord pour éteindre les poursuites engagées contre lui par les autorités judiciaires françaises, anglaises et américaines. Le groupe aéronautique a provisionné 3,6 milliards d'euros pour payer l'amende. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après plus de quatre ans d’enquêtes judiciaires, Airbus peut espérer en avoir fini avec son scandale de corruption. Le groupe a annoncé ce 28 janvier avoir trouvé un accord avec les autorités judiciaires britanniques, françaises et américaines pour clore le dossier.