Des militantes saoudiennes disent avoir été victimes de torture

Par
Plusieurs militantes saoudiennes des droits des femmes ont déclaré mercredi devant un tribunal de Ryad avoir été victimes de torture durant leur détention, a-t-on appris mercredi de sources informées, une affaire qui a suscité de vives critiques de nations occidentales à l'égard de l'Arabie saoudite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RYAD (Reuters) - Plusieurs militantes saoudiennes des droits des femmes ont déclaré mercredi devant un tribunal de Ryad avoir été victimes de torture durant leur détention, a-t-on appris mercredi de sources informées, une affaire qui a suscité de vives critiques de nations occidentales à l'égard de l'Arabie saoudite.