Le Québec interdit les signes religieux à certains fonctionnaires

Par
Le Québec va interdire à certains fonctionnaires de porter des signes religieux, selon un projet de loi déposé jeudi par le ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, et qui sera très probablement adopté par le parlement de la province.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

OTTAWA (Reuters) - Le Québec va interdire à certains fonctionnaires de porter des signes religieux, selon un projet de loi déposé jeudi par le ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, et qui sera très probablement adopté par le parlement de la province.