Tunisie: comment l'opposition survit sous le régime de Ben Ali

Par
La sortie de prison du journaliste Taoufik Ben Brik ne saurait masquer l'essentiel: la Tunisie est aujourd'hui l'un des pays les plus répressifs au monde. En témoigne Maya Jribi, secrétaire générale du Parti démocrate progressiste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Tunisie de Ben Ali est aujourd'hui l'un des pays les plus répressifs au monde. Mais pour la secrétaire générale du Parti démocrate progressiste (PDP) – considéré comme le principal parti d’opposition –, les Tunisiens doivent préparer dès maintenant l’alternance en 2014 à la tête de l’Etat, ce qui ne se fera pas sans une profonde modification de la constitution. Entretien avec Maya Jribi, de passage à Paris à la veille d’élections municipales qu’elle boycotte.