Plongée dans la crise migratoire entre les Comores et Mayotte

Par

Dans son exposition « M’Tsamboro », l’artiste Laura Henno interroge en photos et vidéos les phénomènes de migration qui animent la région. Le site Vice l’a rencontrée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans les récits de ceux qui ont tenté la périlleuse traversée entre les Comores et ce petit bout de France qu'est Mayotte, un nom revient comme un mythe : M’Tsamboro, un îlot inhabité de l'archipel sur lequel des passeurs peu scrupuleux débarquent des migrants convaincus d'être arrivés dans le département et région d'outre-mer. « M’Tsamboro » est aussi le titre de l'exposition de Laura Henno, artiste française qui interroge dans ses photographies et vidéos les phénomènes de migration qui animent la région.