Corruption: Netanyahou manœuvre pour obtenir le soutien des rabbins

Par

Alors qu’une partie de son aile droite le lâche, le premier ministre israélien courtise ses alliés sionistes religieux. Son cabinet a annoncé le 27 décembre le transfert de 10 millions d’euros aux colonies israéliennes en Cisjordanie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jérusalem, de notre correspondante.-  Ils n’étaient que quelques centaines dans le centre de Jérusalem, samedi 23 décembre, à s’être réunis pour réclamer un « gouvernement propre ». Bien loin des milliers de manifestants qui protestent depuis un mois à Tel-Aviv contre la corruption. Mais cette fois, les participants n’étaient pas issus des rangs de la gauche israélienne, mais de ceux de la droite.