Arrestation de l'opposant camerounais Maurice Kamto

Par
Le chef de l'opposition camerounaise Maurice Kamto, arrivé deuxième à l’élection présidentielle d’octobre et qui conteste toujours la victoire du président Paul Biya, a été arrêté lundi, a annoncé son avocat.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

DOUALA, Cameroun (Reuters) - Le chef de l'opposition camerounaise Maurice Kamto, arrivé deuxième à l’élection présidentielle d’octobre et qui conteste toujours la victoire du président Paul Biya, a été arrêté lundi, a annoncé son avocat.

Kamto a mobilisé l'opposition contre le président Paul Biya depuis sa défaite lors de l'élection présidentielle d'octobre, qu'il qualifie de fraude électorale. Il s'était proclamé vainqueur au lendemain du scrutin, largement remporté par Paul Biya.

"Je peux confirmer que le professeur Maurice Kamto a été arrêté (aujourd'hui), a dit à Reuters son avocat Agbor Bala.

Bala a ajouté que Maurice Kamto devait son arrestation aux manifestations du week-end, que les forces de sécurité ont dispersé avec des tirs à balles réelles, faisant six blessés.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale