Au Venezuela, Nicolás Maduro est acculé par les sanctions américaines

Par

Et si c'était le coup de grâce ? En privant le gouvernement en exercice des revenus du pétrole aux États-Unis, Washington asphyxie économiquement Nicolás Maduro et donne plus de pouvoir à son adversaire Juan Guaidó. Le président vénézuélien dispose de peu de marge de manœuvre pour sortir de la crise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’opposition est peut-être en train de remporter une manche cruciale du bras de fer engagé le 23 janvier avec la « révolution bolivarienne », quand Juan Guaidó s'est proclamé président de transition. Le gouvernement vénézuélien de Nicolás Maduro se retrouve désormais dépourvu de revenus cruciaux et ne peut plus bénéficier de la vente de pétrole aux États-Unis.