Ethiopian: Le système anti-décrochage activé, pensent les enquêteurs

Par
Le système de prévention des décrochages MCAS était activé avant que le Boeing 737 MAX de la compagnie Ethiopian Airlines ne s'écrase, le 10 mars, faisant 157 morts, estiment les enquêteurs dans leur rapport préliminaire, selon le Wall Street Journal, qui cite vendredi des sources au fait du dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Le système de prévention des décrochages MCAS était activé avant que le Boeing 737 MAX de la compagnie Ethiopian Airlines ne s'écrase, le 10 mars, faisant 157 morts, estiment les enquêteurs dans leur rapport préliminaire, selon le Wall Street Journal, qui cite vendredi des sources au fait du dossier.