Brittany Kaiser: «Je ne crois pas que l'utilisation des données personnelles soit un problème»

Par

Brittany Kaiser publie sur Twitter les documents qu’il lui reste de son passage chez Cambridge Analytica, et le récit de ces années vient de sortir en français. La lanceuse d’alerte défend aujourd’hui le contrôle des individus sur leurs données, mais ne remet pas en cause leur collecte. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On aurait pu la croire vaccinée. « La protection des données est le problème principal de notre génération », écrit-elle dans le livre où elle raconte ses années Cambridge Analytica, et qui vient de paraître en français (1). Mais l’Américaine Brittany Kaiser n’est plus à une contradiction près.