En Argentine, l’école virtuelle depuis plus de cinq mois aggrave les inégalités

Par Camille Audibert

De plus en plus de voix s’élèvent pour réclamer la réouverture avec protocole des écoles, estimant l’actuelle politique irrationnelle dans les localités n’ayant jamais recensé de contaminations au Covid-19 ces six derniers mois.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Buenos Aires (Argentine).– En Argentine, aucun programme de retour aux cours présentiels n’est communiqué à l’échelle nationale avant la fin de l’année scolaire en décembre. Enseignant·e·s et associations redoutent les graves conséquences de cette parenthèse pédagogique prolongée.