Londres doit rapatrier "un peu plus de 50" diplomates, dit Moscou

Par
Les autorités russes ont prévenu leurs homologues britanniques qu'elles devraient rapatrier "un peu plus de 50" diplomates en guise de rétorsion aux mesures d'expulsion annoncées par nombre de pays occidentaux et l'Ukraine en lien avec l'affaire Skripal.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - Les autorités russes ont prévenu leurs homologues britanniques qu'elles devraient rapatrier "un peu plus de 50" diplomates en guise de rétorsion aux mesures d'expulsion annoncées par nombre de pays occidentaux et l'Ukraine en lien avec l'affaire Skripal.