« And There We Are, in the Middle » : vivre dans un village au passé encombrant

Par Tënk et Mediapart

En mai 2009, à Ebensee, en Autriche, un groupe de jeunes gens trouble la cérémonie de commémoration organisée dans l’ancien camp de concentration de la ville en scandant des slogans nazis. Pour son documentaire, Sebastian Brameshuber a suivi sur toute une année des adolescents du village. En partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Anti joue de la guitare électrique et est passionné d’armes à feu. Une jeune fille, en quête d’apprentissage, veut convaincre ses parents de lui laisser faire un piercing aux lèvres. Un enseignant organise un jeu de rôle pour que ses élèves s’expriment sur les événements qui ont perturbé la cérémonie en mémoire du camp de concentration. Des parents pensent que plutôt que de regarder en arrière, il faut « aller de l’avant ».

Dans ce village au passé douloureux, les familles semblent comme les autres aux prises avec des adolescents aux révoltes assez ordinaires. Sauf qu’ici tout semble pesant, difficile. Comme si l’Histoire, impossible à aborder, inhibait les rêves et obstruait l’avenir. 

Vimeo

Und in der Mitte, da sind wir (And There We Are, in the Middle). Autriche. 2014. 85 min // Auteur & réalisateur : Sebastian Brameshuber // Image : Klemens Hufnagl // Son : Marco Zinz et Hjalti Bager-Jonathansson // Montage : Emily Artmann, Sebastian Brameshuber & Elke Groen // Musique originale : Max Kickinger // Production & diffusion : KGP Production.

La nouvelle version du site de Tënk propose à ses abonnés des films en location. Voici une sélection :  

logo-noir-2

Tënk est un site de vidéos sur abonnement (6 euros par mois, 60 euros par an) lancé à l’été 2016 et qui propose sept nouveaux documentaires par semaine, organisés par plages thématiques : écologie, politique, arts, grands entretiens, festivals, coups de cœur, films d’écoles, docs monde… Plus de détails avec l’interview d’un de ses initiateurs, Jean-Marie Barbe.

Déjà diffusés sur Mediapart dans le cadre de ce partenariat :

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous