« Step Across the Border », le mariage parfait de la musique et de l’image

Par Tënk et Mediapart

Fred Frith est un musicien anglais, toujours à la recherche de nouveaux sons et à l’origine du mouvement Rock in Opposition qui, dans les années 1970, proclamait « faire du rock autrement en s’opposant à l’industrie musicale ». Les réalisateurs Nicolas Humbert et Werner Penzel l’ont filmé au gré des sessions et concerts à Londres, à New York, à Leipzig et au Japon.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Une image en noir (d’encre) et blanc (de lumière). Tranchée et subtilement douce, grâce aux mouvements du soleil, aux volutes de fumée, aux voyages en train bien avant la grande vitesse. Il fallait bien une écriture cinématographique aussi léchée pour accompagner les rythmes, les surimpressions, les essais sonores et les compositions expérimentales de Fred Frith.

Car les réalisateurs Nicolas Humbert et Werner Penzel improvisent eux aussi leur image au fil de leur voyage musical et des rencontres avec quelques compagnons du musicien : le réalisateur Jonas Mekas, le photographe Robert Frank, l’acteur John Spacely, le chanteur Tom Walker, les musiciens Yasushi Utsunomiya, Ted Milton…

Et la complicité est parfaite, la symbiose totale. Ainsi lorsqu’on comprend que ces personnes qui attendent sur un quai ne dansent pas sur la bande-son du film mais simplement que taper des pieds, agiter les bras vise à les réchauffer. Quatre-vingt-dix minutes où deux formes d’expression artistique, le cinéma et la musique, partagent un même espace, un même moment, un même souffle.

Ce documentaire est visible pendant un mois sur Mediapart.

Step Across the Border (Suisse / Allemagne, 1990, 86 minutes) // Auteurs & réalisateurs : Nicolas Humbert & Werner Penzel // Image : Oscar Salgado // Son : Jean Vapeur // Montage : Gisela Castronari-Jaensch & Silvia Koller // Production & diffusion : CineNomad, Balzli et Fahrer GmbH.

La nouvelle version du site de Tënk propose à ses abonnés des films en location. Voici une sélection :  

logo-noir-2

Tënk est un site de vidéos sur abonnement (6 euros par mois, 60 euros par an) lancé à l’été 2016 et qui propose sept nouveaux documentaires par semaine, organisés par plages thématiques : écologie, politique, arts, grands entretiens, festivals, coups de cœur, films d’écoles, docs monde… Plus de détails avec l’interview d’un de ses initiateurs, Jean-Marie Barbe.

Déjà diffusés sur Mediapart dans le cadre de ce partenariat :

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous