« Demain, l’usine », après 1 336 jours de lutte

Après quatre ans de combat contre la multinationale Unilever, les ouvriers et ouvrières de l’usine à thé Fralib de Gémenos ont repris les outils de production et lancé leur coopérative, la Scop-TI. Tourné peu de temps après la réouverture, ce film s’attache à comprendre comment s’invente une gestion coopérative, comment la bataille transforme les hommes et les femmes.

Tënk et Mediapart

29 janvier 2022 à 17h06

Elles et ils ont lutté pendant 1 336 jours. Et ce chiffre qui fait leur fierté est devenu la marque de leurs thés et tisanes. La Scop-TI (Société coopérative ouvrière provençale de thés et infusions) a été créée en 2014 après que les salarié·es de l’usine de Gémenos (Bouches-du-Rhône) ont réussi à faire plier la multinationale Unilever en lui imposant un accord qui leur aura permis de relancer l’usine en coopérative (lire nos articles, ici, ou , et voir nos portfolios, ici ou ).

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À la Une de Mediapart

À l’air libre
« Ce slogan, c’est un projet politique »
Alors que des milliers de personnes bravent la répression et manifestent en Iran depuis une semaine, le régime des mollahs est-il menacé ? Nous analysons ce soulèvement exceptionnel impulsé par des femmes et qui transcende les classes sociales avec nos invité·es. 
par À l’air libre
Politique monétaire
Au Royaume-Uni, la livre sterling tombe en ruine
En campagne, la première ministre Liz Truss avait promis le retour aux heures glorieuses du thatchérisme. Trois semaines après son accession au pouvoir, la livre s’effondre et la Banque d’Angleterre est obligée d’intervenir. Premier volet de notre série sur le chaos monétaire mondial.
par Martine Orange
Santé — Analyse
La hausse du budget de la Sécu laisse un arrière-goût d’austérité aux hôpitaux et Ehpad publics
Pour 2023, le gouvernement propose un budget en très forte augmentation pour l’assurance-maladie. Mais les hôpitaux publics et les Ehpad ont fait leurs comptes. Et ils ont de quoi s’inquiéter, vu la hausse du point d’indice, la revalorisation des carrières et l’inflation.
par Caroline Coq-Chodorge
Fiscalité
L’ex-patron de Pierre et Vacances partira les poches pleines
Après avoir cédé le groupe de loisirs qu’il a fondé à un trio d’investisseurs, Gérard Brémond se voit proposer en guise de cadeau de départ par les nouveaux actionnaires un plan d’actions gratuites qui pourrait lui procurer des millions d’euros. Le tout en payant un minimum d’impôts.
par Mathias Thépot