Militer autrement. A la ferme, «la révolution sans prétention»

Par

Quatrième portrait de notre série de militants qui n'ont pas choisi les partis politiques pour lutter contre un système ou simplement mener une action citoyenne. Robert-Jan, Marc, Yannick et Steve sont trentenaires. En 2011, ils se sont associés pour démarrer une ferme collective, La Goronnière, à Montflours près de Laval. Aucun n’est issu du monde agricole, tous sont proches de la mouvance écologiste et si leur ambition est de construire une ferme de polyculture-élevage avec transformation (pain, fromage) et vente directe, ils veulent aussi en faire un lieu de rencontres et d’échanges afin de construire un monde agricole nouveau, plus adapté aux contraintes écologiques.
(Pour retrouver nos trois précédents portraits, cliquer ici)

Mots-clés

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Ferme La Goronnière, Montflours, 15 et 16 mars 2016. La GAEC “Radis et Co” a pu voir le jour grâce à l’association Terre de liens, qui achète des terres agricoles et les loue à des agriculteurs porteurs de projet « à forte dimension écologique » afin de leur éviter de trop s’endetter. Un couple d’agriculteurs retraités de Montflours, emballés par le projet de cette ferme, s’est même porté garant pour le prêt bancaire au démarrage.

Voir tous les portfolios