Caroline Coq-Chodorge

Ses Derniers articles

  • Campagne de vaccination: l’histoire d’un naufrage

    Le ministre de la santé Olivier Véran, à Paris, le 4 janvier 2021. © MARTIN BUREAU / AFP Le ministre de la santé Olivier Véran, à Paris, le 4 janvier 2021. © MARTIN BUREAU / AFP

    Des ratés logistiques ont empêché de distribuer suffisamment tôt le vaccin Pfizer. Selon notre enquête, comme pour les masques, le ministère de la santé n’a pas été assez réactif, ne prévoyant la mise en place que de 38 des 113 congélateurs susceptibles de stocker les doses fin décembre. Au moins trois semaines ont été perdues.

  • Aux racines de l’hésitation vaccinale en France

    Par

    Au pays de Pasteur, le vaccin a longtemps été une fierté nationale. Mais la confiance s’est érodée. Les campagnes ratées ont fait le lit des discours anti-vaccins et complotistes. Les éclairages d’une philosophe, d’un sociologue et d’un pharmacologue.

  • Enquête sur les malades du Covid morts faute de prise en charge

    Retranscription des enregistrements du Samu. Échanges entre le fils de Patricia Urcel et l'assistant de régulation médicale (ARM), 20 h 39, 07 septembre 2020. Alerté depuis le 6 mars, le Samu intervient le 7 mars au soir. Mais Patricia Urcel arrive à l'hôpital en état d'arrêt cardio-respiratoire. © Samu des Hauts de Seine (92). Retranscription des enregistrements du Samu. Échanges entre le fils de Patricia Urcel et l'assistant de régulation médicale (ARM), 20 h 39, 07 septembre 2020. Alerté depuis le 6 mars, le Samu intervient le 7 mars au soir. Mais Patricia Urcel arrive à l'hôpital en état d'arrêt cardio-respiratoire. © Samu des Hauts de Seine (92).

    Les hôpitaux français n'ont pas été en mesure d'accueillir tous les malades graves du Covid-19. La consigne étant de maintenir autant que possible les malades chez eux, certains sont morts faute de prise en charge. Combien ? Face au silence statistique, Mediapart a enquêté et eu accès à des retranscriptions qui montrent que le Samu a opéré un tri drastique. Au nom de familles de victimes, une plainte a été déposée pour « délaissement ayant provoqué la mort ».

  • En France, la vaccination à tout petits pas

    Par
    Mauricette M., 78 ans, se fait vacciner le 27 décembre 2020 à l'hôpital René-Muret de Sevran. © Thomas Samson / AFP Mauricette M., 78 ans, se fait vacciner le 27 décembre 2020 à l'hôpital René-Muret de Sevran. © Thomas Samson / AFP

    Pour apaiser les craintes face au vaccin, le gouvernement prend son temps. Dans de nombreux pays, les campagnes de vaccination sont plus rapides et massives. Pour les plus fragiles, ce retard pose des questions éthiques.

  • Dépistage massif du coronavirus: Laurent Wauquiez fait cavalier seul

    Par
    À Lyon, le 16 décembre 2020. © Nicolas Liponne / Hans Lucas via AFP À Lyon, le 16 décembre 2020. © Nicolas Liponne / Hans Lucas via AFP

    Au Havre et à Charleville-Mézières, les premières campagnes de dépistage massif n’ont pas trouvé leur public. Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez déploie une capacité de 2 millions de tests, ignorant les consignes de prudence. Des dépistages expérimentaux sans garantie d'efficacité.

  • Les irresponsables de la République

    Par
    Emmanuel Macron, le 10 décembre, en Belgique. © JOHN THYS / POOL / AFP Emmanuel Macron, le 10 décembre, en Belgique. © JOHN THYS / POOL / AFP

    Le président de la République a été testé positif au Covid-19. Mercredi soir, à la table de l’Élysée, ils étaient dix « à table », enfreignant les règles. Aucune campagne de dépistage n’est pourtant prévue au sommet de l’État : le discrédit est total. Mais comment espérer que les Français suivent les consignes sanitaires quand leurs dirigeants ne les appliquent pas ?

  • Fiasco des masques: Jérôme Salomon mis en cause par les sénateurs

    Par
    Conférence de presse de Jérôme Salomon le 7 décembre 2020. © Christophe Archambault/AFP Conférence de presse de Jérôme Salomon le 7 décembre 2020. © Christophe Archambault/AFP

    Dans leur rapport d’enquête parlementaire, les sénateurs révèlent que le directeur général de la santé a pris seul la décision de ne pas renouveler le stock des masques et qu’il a demandé la modification d’un avis indépendant d’experts en faveur d’un stock d’un milliard de masques.

  • L’épidémiologiste Renaud Piarroux: «La contrainte n’aidera pas»

    Par
    Le professeur Renaud Piarroux. © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP Le professeur Renaud Piarroux. © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

    Alors que le virus reprend de la vigueur, Jean Castex annonce jeudi les arbitrages en prévision de Noël. Allègement ? Isolement contraint ? L’épidémiologiste Renaud Piarroux milite plutôt pour le déploiement d’équipes mobiles partout en France. En Haïti, c’est ainsi qu’il a éradiqué l’épidémie de choléra.

  • Campagne vaccinale anti-Covid: un défi éthique bien plus que logistique

    Par

    Selon le plan national détaillé jeudi par Jean Castex, un million de personnes vont être invitées à se faire vacciner contre le Covid dès janvier : les personnes âgées en Ehpad et une partie du personnel. Si le gouvernement insiste sur le défi logistique, les médecins se posent surtout des questions éthiques.

  • Covid: un premier rapport d’enquête parlementaire factuel et cruel

    Par

    La commission d’enquête de l’Assemblée nationale livre un récit précis de l’impréparation de la France face à la pandémie. Mais les députés font l’impasse sur leurs propres responsabilités, et proposent une vision largement sécuritaire de la gestion de crise.