Caroline Coq-Chodorge

Journaliste santé depuis 15 ans, j'ai intégré la rédaction de Mediapart pour suivre la crise du Covid. Quand elle sera terminée, je réécrirai sur la crise de l'hôpital, de la médecine de ville, la vie des soignants et des patients, notre système de santé solidaire, qui doit le rester, les inégalités et les conflits d'intérêt qui le minent. Longtemps journaliste indépendante, j'ai écrit pour Mediapart et la presse spécialisée (L'infirmière magazine, surtout), qui m'a permis de me familiariser avec ces sujets compliqués. J'ai fait un détour à la télévision, en tant que co-auteure du documentaire Diabète, une addition salée, diffusé sur Arte.

Lire ma déclaration d'intérêts ici.

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Covid : les quatre questions que l’on ne voudrait plus se poser

    Par
    Le ministre de l'éducation nationale en visite dans une école le 14 mars 2022, jour de la levée du port du masque. © Sylvain Lefevre / Hans Lucas via AFP Le ministre de l'éducation nationale en visite dans une école le 14 mars 2022, jour de la levée du port du masque. © Sylvain Lefevre / Hans Lucas via AFP

    Après le Danemark et le Royaume-Uni, la France connaît une reprise épidémique portée par le sous-variant Omicron BA.2. Que sait-on de ce nouveau variant, doit-on réadopter le masque, avons-nous abandonné les plus fragiles, doit-on envisager un deuxième rappel ?

  • Santé : des programmes sans finesse, à coups de hache et de truelle

    Par
    Dans le couloir du service des urgences de l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis, le 17 juillet 2020. © Photo Joël Saget / AFP Dans le couloir du service des urgences de l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis, le 17 juillet 2020. © Photo Joël Saget / AFP

    Le quinquennat qui s’achève a été happé par les questions de santé, de la crise de l’hôpital à la pandémie. Les déserts médicaux s’étendent, le déficit de la Sécurité sociale est massif, les politiques d’austérité menacent. Or les promesses des candidats d’aujourd’hui ressemblent à celles d’hier, jamais tenues.

  • En France, les infirmières se heurtent au patriarcat médical

    Par
    Ausculter, consulter, prescrire : les infirmières veulent monter en compétences. © Bastien Doudaine / Hans Lucas via AFP Ausculter, consulter, prescrire : les infirmières veulent monter en compétences. © Bastien Doudaine / Hans Lucas via AFP


    Dans de très nombreux pays, les infirmières sont montées en compétences, accédant à la « pratique avancée », un métier intermédiaire, plus autonome vis-à-vis des médecins. En France, ce mouvement est empêché par le corps médical, qui refuse de partager son monopole sur la prescription ou la consultation.

  • Immunodéprimés : 250 000 familles se sentent « sacrifiées »

    Par
    Atteinte d'une maladie qui affaiblit ses défenses immunitaires, Aurélie vit et travaille, confinée à son domicile, avec son compagnon Jonathan, février 2022. © Document personnel Atteinte d'une maladie qui affaiblit ses défenses immunitaires, Aurélie vit et travaille, confinée à son domicile, avec son compagnon Jonathan, février 2022. © Document personnel

    Les traitements censés les protéger du Covid-19 ne résistent pas aux variants ou sont peu accessibles, alors les personnes immunodéprimées vivent confinées depuis deux ans. Elles ressentent comme une discrimination supplémentaire la levée des restrictions sanitaires ce lundi.

  • La Cour des comptes est impuissante à contrôler les Ehpad privés

    Par
    Dans un Ehpad à Port-Vendres. © Crédit photo: Aline Morcillo / Hans Lucas / AFP Dans un Ehpad à Port-Vendres. © Crédit photo: Aline Morcillo / Hans Lucas / AFP


    Dans le nouveau rapport de la juridiction financière sur les Ehpad, il n’est fait aucune mention des malversations des groupes privés révélés ces dernières semaines. Car le champ du contrôle est si restreint qu'ils s’en jouent facilement. 

  • En pédiatrie, le coronavirus est un virus parmi d’autres

    Par
    Dans les couloirs des urgences pédiatriques des Hospices civils de Lyon. © CCC Dans les couloirs des urgences pédiatriques des Hospices civils de Lyon. © CCC

    En décembre, la Société française de pédiatrie pesait de tout son poids pour maintenir ouvertes les écoles, malgré la menace du variant Omicron. Quelles sont les conséquences de la cinquième vague sur les enfants ? Reportage aux Hospices civils de Lyon. 

  • Omicron : un passe devenu caduc, une stratégie vaccinale à repenser

    Par

    Omicron a changé le visage de l’épidémie. A minima, onze millions de Français ont été contaminés par le nouveau variant. Une infection, associée au vaccin, offre une réponse immunitaire robuste contre les formes graves. La circulation du virus, dans la population jeune et en bonne santé, fait désormais partie de la réponse sanitaire. À peine instauré, le passe vaccinal a perdu sa légitimité.

  • Covid : en laissant courir Omicron, l’Europe parie sur un virus endémique

    Par
    Devant le mémorial pour les victimes du Covid, à Londres, le 28 janvier 2022. © Tolga Akmen / AFP Devant le mémorial pour les victimes du Covid, à Londres, le 28 janvier 2022. © Tolga Akmen / AFP

    Masques, distances, passe vaccinal, traçage des cas : un à un, les pays européens lèvent les restrictions sanitaires comme les mesures de contrôle du virus. Certains, comme le Danemark ou la France, sont pourtant touchés par une contamination massive au variant Omicron. Ils font le choix d’une immunisation collective, avec l’espoir de vivre avec un virus devenu endémique, c’est-à-dire qui circule tout au long de l’année à basse intensité.  

  • Ehpad : quand le comité d’éthique de France TV prend le parti de Korian

    Par
    Captures d’écran du documentaire « Que se passe-t-il dans les Ehpad ? » de Julie Pichot et Xavier Deleu,  diffusé le 18 novembre 2020 sur France 3. © Photomontage Mediapart Captures d’écran du documentaire « Que se passe-t-il dans les Ehpad ? » de Julie Pichot et Xavier Deleu, diffusé le 18 novembre 2020 sur France 3. © Photomontage Mediapart

    Fin 2020, France 3 a diffusé un documentaire sur les morts du Covid dans les Ehpad qui a déplu au groupe privé Korian. Celui-ci a notamment saisi le comité d’éthique de France Télévisions. Une instance présidée par Christine Albanel qui a jugé « à charge » le travail, pourtant approfondi, des journalistes.

  • À l’hôpital de Saint-Denis : « On est des bonnes poires, nous les soignants ? »

    Par
    Une des trois unités du service de réanimation de l'hôpital de Saint-Denis. © CCC Une des trois unités du service de réanimation de l'hôpital de Saint-Denis. © CCC


    À l’hôpital de Saint-Denis, une baisse des malades graves du Covid semble se dessiner dans le service de réanimation. Dans cette cinquième vague, celle des non-vaccinés, le personnel soignant multiplie les heures supplémentaires, travaille parfois positif, au risque d’un épuisement général.