Clément Le Foll

Tous ses articles

Ce que dit (et ne dit pas) le Livre blanc de la sécurité intérieure

France — Document

Initié par le ministère de l’intérieur en 2019, le Livre blanc de la sécurité intérieure entend définir les évolutions en matière de sécurité pour les prochaines années. Ce document, que Mediapart publie, prône le renforcement des technologies de surveillance et du contrôle de l’information. Il fait l’impasse sur les violences policières et le suivi disciplinaire.

Réalité virtuelle à l’école: itinéraire d’un fiasco

France

Une expérimentation dans l’académie de Toulouse prétend faciliter l’apprentissage de l’anglais par la réalité virtuelle. Coûteuse, elle a multiplié les couacs. Sans que le recteur, promu depuis conseiller de Jean Castex à Matignon, songe à stopper la machine.

Profitant du flou juridique, les drones policiers bourdonnent toujours

Libertés publiques

Les forces de l’ordre continuent de déployer leurs aéronefs en dépit d’une décision du Conseil d’État pointant leur caractère illégal. Alors que la majorité LREM s’apprête à légaliser ces pratiques, la Quadrature du Net mène bataille contre la préfecture de police de Paris.

«StopCovid», un fiasco à la française

Numérique

L’application de traçage numérique multiplie les couacs depuis son lancement, jusqu’à l’aveu du premier ministre : Jean Castex ne l’a pas téléchargée, comme une immense majorité de Français. À l’heure où le Royaume-Uni lance son outil avec succès, Mediapart revient sur les raisons d'un échec, entre choix techniques et hésitations politiques.

Vidéosurveillance et intelligence artificielle: le grand flou de la RATP

Libertés publiques

Intéressée par la « vidéosurveillance automatisée », la régie publique multiplie les expérimentations avec des partenaires privés. Dernier en date : un laboratoire d’intelligence artificielle à la station Châtelet-Les Halles, sur lequel règne une grande opacité. Faute de réponses de la RATP, Mediapart a décidé de saisir la Cada pour faire respecter le droit de savoir des usagers.

Le Conseil d’Etat suspend l’usage de drones par la préfecture de Paris

Justice

La haute juridiction a sommé l’État, lundi 18 mai, « de cesser, sans délai, de procéder aux mesures de surveillance par drone », dans le cadre d’une procédure intentée par La Quadrature du Net et la Ligue des droits de l’homme. Cette suspension est effective jusqu’à la parution d’un arrêté ministériel.

Avec le confinement, les drones s’immiscent dans l’espace public

Libertés publiques

Sans que l’on sache s’ils filment, si les images sont conservées ou croisées avec d’autres fichiers, ces appareils survolent villes, littoraux et parcs depuis le début du confinement. La situation inquiète grandement les défenseurs des libertés publiques.

Interdictions de stades : des supporteurs dénoncent un « Minority Report » du foot

France — Enquête

Depuis plusieurs années, les supporteurs de football dénoncent la restriction continue de leurs libertés fondamentales. Plus encore que l’interdiction collective de déplacement, l’interdiction administrative individuelle de stade suscite l’indignation chez certains supporteurs, mais aussi avocats.