Fabrice Arfi

Co-responsable des enquêtes à Mediapart avec Michaël Hajdenberg.

#Presse Ancien reporter à Lyon Figaro (1999-2004), à 20 Minutes (2004-2005), co-fondateur de l'hebdomadaire Tribune de Lyon (2005-2007), j'ai également collaboré à l'AFP, au Monde, à Libération, au Parisien/Aujourd'hui en France, au Canard enchaîné...

#Livres Je suis l'auteur (ou co-auteur) de plusieurs ouvrages : D'argent et de sang (Seuil), Avec les compliments du Guide (avec Karl Laske, chez Fayard), Le Sens des Affaires (Calmann-Lévy), Le Contrat (avec Fabrice Lhomme, chez Stock), L'Affaire Bettencourt, un scandale d'Etat (avec Fabrice Lhomme et la rédaction de Mediapart, chez Don Quichotte), L'Affaire Cahuzac, en bloc et en détail (avec la rédaction de Mediapart, chez Don Quichotte), La République sur écoute (avec la rédaction de Mediapart, chez Don Quichotte). J'ai également co-dirigé avec Paul Moreira l'ouvrage collectif Informer n'est pas un délit (Calmann-Lévy).

#Bande dessinée Je suis le co-auteur avec Benoît Collombat, Michel Despratx, Elodie Guéguen et Geoffrey Le Guilcher de la BD Sarkozy-Kadhafi, des billets et des bombes (La Revue dessinée/Delcourt), dessinée par Thierry Chavant.

#Film Je suis le co-auteur avec Jean-Christophe Klotz d'un documentaire sur l'affaire Karachi, L'argent, le sang et la démocratie, qui a reçu en 2014 le Grand Prix et le Prix du Public du Festival international du Grand Reportage d'Actualité (FIGRA).

Contacts

Mail
fabrice.arfi@mediapart.fr
Twitter
@fabricearfi

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

« Projet Pegasus » : des révélations d’une ampleur mondiale sur la surveillance

Le dossier Pegasus

Forbidden Stories, Amnesty International et seize médias internationaux ont révélé l’un des plus grands scandales d’espionnage de la décennie, qui concerne au moins onze États à travers le monde.

Éric Dupond-Moretti est mis en examen pour « prise illégale d’intérêts »

Éric Dupond-Moretti, un ministre de la justice sous enquête — Enquête

C’est une première. Le ministre de la justice a été mis en examen par la Cour de justice de la République. Il lui est reproché d’avoir utilisé les attributions disciplinaires de son ministère pour régler des comptes avec des magistrats anticorruption avec lesquels il a été en conflit ouvert quand il était avocat.

Affaire Dupond-Moretti : des mails embarrassants pour Jean Castex

Éric Dupond-Moretti, un ministre de la justice sous enquête

Des échanges de mails inédits entre Matignon et le ministère de la justice obtenus par Mediapart confirment l’acharnement de Jean Castex, prenant la suite d’Éric Dupond-Moretti, à poursuivre disciplinairement des magistrats du Parquet national financier, contre lesquels aucun grief n'avait pourtant été retenu par les autorités de contrôle.

Sarkozy, Takieddine et « Paris Match » : les juges parlent d’une affaire d’une « gravité majeure »

L’argent libyen de Sarkozy — Enquête

De nouveaux documents, dont Mediapart a pu prendre connaissance, révèlent l’ampleur inédite des dessous de la fausse rétractation de Ziad Takieddine dans le scandale Sarkozy-Kadhafi. Une « entreprise visant à influencer les déclarations d’un témoin et à tromper voire décrédibiliser publiquement les magistrats instructeurs en charge d’une affaire d’une particulière sensibilité », d’après les juges d'instruction.

Le ministre Éric Dupond-Moretti a omis de déclarer plus de 300 000 euros de revenus

France — Enquête

Les vérifications de la situation fiscale de chaque ministre ont abouti à une découverte de taille : le garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, a omis de déclarer plus de 300 000 euros de revenus, liés à ses droits d’auteur, selon des informations de Mediapart.

Un juge d’instruction perce les secrets français de l’argent occulte du clan Bongo

International — Enquête

Le juge d’instruction chargé de l’affaire des « biens mal acquis » a établi, grâce aux archives policières du dossier Elf, que c’est avec l’argent de la corruption pétrolière que le clan présidentiel au Gabon a blanchi en France des dizaines de millions d’euros, notamment grâce à la BNP, selon l’enquête.

Soupçonné de conflits d’intérêts, Dupond-Moretti est perquisitionné au ministère

Éric Dupond-Moretti, un ministre de la justice sous enquête

La Cour de justice de la République (CJR) effectue une perquisition au ministère de la justice ce 1er juillet, dans l’enquête pour « prise illégale d’intérêts » visant le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti.

Guéant et la Patek Philippe offerte par Djouhri : « Quand je reçois cette montre, je trouve que c’est une belle montre »

L’argent libyen de Sarkozy — Enquête

Après avoir juré n’avoir jamais reçu le moindre cadeau d’Alexandre Djouhri, l’ancien ministre de l’intérieur a dû reconnaître devant les preuves avancées par la juge Buresi qu’il s’était fait offrir en 2006 une montre à 11 000 euros, en plus des 500 000 euros versés en 2008 par le même intermédiaire en lien avec un dignitaire libyen.

Sarkozy-Takieddine : la folle histoire d’une manipulation

L’argent libyen de Sarkozy — Enquête

La rétractation de Ziad Takieddine dans l’affaire libyenne n’était pas sincère. De nouveaux documents judiciaires consultés par Mediapart démontrent l'ampleur de la manipulation au profit de Nicolas Sarkozy. Son rôle est au cœur de l'enquête. Comme celui de « Mimi » Marchand, qui a expliqué aux enquêteurs sa mission : « Tuer Mediapart. »

Du matériel français pour les dictatures : la justice prononce plusieurs mises en examen pour « complicité d’acte de torture »

Justice — Enquête

L’ancien patron de l’entreprise française Amesys, qui a vendu en 2006, avec l’appui de la France, du matériel d’espionnage numérique au régime Kadhafi, a été mis en examen cette semaine par des juges d’instruction parisiens. Le matériel avait notamment été utilisé en 2011 pour réprimer les dissidents libyens.

Le photographe star de « Mimi » Marchand également mis en examen pour corruption

France — Enquête

Mis en cause pour « recel de violation du secret professionnel » dans l’affaire Griveaux, le paparazzi de Bestimage a aussi été mis en examen pour des faits présumés de corruption. Soupçonné d’avoir soudoyé un policier impliqué dans le dossier, il conteste les faits.

Affaire Griveaux-Pavlenski : un paparazzi de l’agence de Mimi Marchand mis en examen

France — Enquête

Le paparazzi de Bestimage présent lors de l’arrestation de l’artiste russe Piotr Pavlenski a été mis en examen pour « recel de violation du secret professionnel », vendredi 18 juin. Tout comme un policier pour des faits présumés de corruption dans ce dossier.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Fabrice Arfi
Journaliste à Mediapart

32 Billets

0 Éditions

Coronavirus: face à la crise sanitaire, la nécessité de la transparence

Billet de blog

Parce qu'il ne peut y avoir de confinement pour l’information d’intérêt général, Mediapart a décidé de créer une adresse mail spécifique — covid@mediapart.fr — afin de recueillir toutes les informations qualifiées, y compris documentaires (notes, rapports, échanges, circulaires, etc…), capables d’éclairer le débat public.

Les Rugy n’ont toujours pas digéré

Billet de blog

Séverine Servat de Rugy, l’épouse de l’ancien numéro 2 du gouvernement qui avait dû démissionner suite aux révélations de Mediapart sur l’appétit du couple pour le mélange des genres avec l’argent public, publie un livre-témoignage, « La Marche du crabe ». Mediapart l’a lu.

La manipulation

Billet de blog

J’ai fait l’objet d’une manipulation de la DGSI. Discrète, habile, subtile. Je ne parle pas d’une surveillance téléphonique illégale, d’un cambriolage nocturne ou d’une filature avec le col de l’imperméable relevé, non, je parle d’une petite manip' de papier. Explications.

«D’argent et de sang»: un livre et un chat sur Mediapart le 10 septembre, de 11h à midi

Billet de blog

Après les enquêtes de Mediapart entamées à l’automne 2015 sur “la mafia du CO2”, j’ai voulu consacrer à cette histoire devenue pour moi une obsession un livre, «D’argent et de sang», publié aujourd'hui aux éditions du Seuil.

Rendre public

Billet de blog

La revue Médium, dirigée par Régis Debray, a souhaité m'interroger sur les enjeux — et les risques — de la « transparence ». Voici le résultat de notre entretien publié dans le numéro de la revue actuellement en kiosques (Nouveaux pouvoirs, nouvelles servitudes) et que je reproduis avec l'aimable autorisation de sa direction. Où il est question de journalisme et de secret.