Laurent Geslin

Tous ses articles

Le brief Ukraine du 7 avril : les forces russes se préparent pour une offensive dans le Donbass

La guerre russe contre l’Ukraine

Une importante offensive russe devrait dans les prochains jours être déclenchée dans les territoires de l’est de l’Ukraine, craignent les autorités de Kyiv. Après 43 jours de combats, les pertes des deux camps restent très difficiles à évaluer. Sur le plan international, l’Assemblée générale de l’ONU a suspendu la Russie du Conseil des droits de l’homme des Nations unies.

Le brief Ukraine du 6 avril : Orbán malmène l’unité européenne, Kyiv appelle à évacuer l’Est

La guerre russe contre l’Ukraine

Au 42e jour de la guerre, l’UE et les États-Unis ont ajouté les noms de deux filles de Vladimir Poutine sur la liste des sanctions. Orbán fragilise le front européen contre Moscou. Et la Finlande se prépare à lâcher sa neutralité militaire.

Massacre de civils à Boutcha : « L’intention de génocide est difficile à prouver »

La guerre russe contre l’Ukraine

Les crimes commis par les soldats russes en Ukraine relèvent-ils d’un « génocide » comme le déclare le président ukrainien Volodymyr Zelensky ? Explications avec la juriste Isabelle Moulier, alors que les 27 menacent Moscou de nouvelles sanctions.

La Finlande prête à lâcher sa neutralité militaire

Europe — Reportage

Depuis l’invasion de l’Ukraine, les citoyens finlandais sont décidés à rejoindre l’Otan, alors que le fragile équilibre qui prévalait depuis la Seconde Guerre mondiale avec l’encombrant voisin russe semble brisé. 

« Poutine seul décidera si un compromis peut être trouvé »

Comprendre la guerre en Ukraine — Entretien

Volodymyr Ishchenko est sociologue et chercheur associé à l’Institut d’études de l’Europe de l’Est de la Freie Universität de Berlin. Selon lui, la guerre lancée par Poutine va obliger le maître du Kremlin à « créer ou recréer un mouvement populaire autour de sa personne ». 

« Les Russes tirent pour tuer » : en Ukraine, un peuple en mouvement sous les bombes

La guerre russe contre l’Ukraine

La guerre est entrée dans sa quatrième semaine en Ukraine et ce sont des millions de personnes qui sont sur les routes, fuyant les bombes de l’armée russe. Témoignages depuis Izioum, Marioupol, Soumy et Tchernihiv. 

À Marioupol, le théâtre détruit par un bombardement russe

La guerre russe contre l’Ukraine

Le bâtiment, situé sur une grande place centrale du port ukrainien, a été visé le mercredi 16 mars par l’aviation russe. Environ 500 femmes et d’enfants y auraient trouvé refuge ces derniers jours, selon les autorités municipales. Le nombre de victimes est inconnu. Selon deux députés ukrainiens, l’abri sous le théâtre aurait tenu et « des personnes seraient en train d’en sortir ».

Le brief Ukraine du 15 mars : Kyiv sous couvre-feu, des journalistes pris pour cible

La guerre russe contre l’Ukraine

Trois millions de personnes ont fui l’Ukraine. La capitale Kyiv, en partie encerclée par les troupes russes, est sous couvre-feu. La journée a été noire pour la presse, avec deux journalistes tués. La Russie a décidé de quitter le Conseil de l’Europe.

À Marioupol, mourir lentement à l’intérieur de la ville ou rapidement « en traversant le front »

La guerre russe contre l’Ukraine

L’avancée des forces du Kremlin semble ralentir ces derniers jours en Ukraine. Dans le port industriel de Marioupol, plus de 300 000 personnes sont toujours coupées du monde, et plusieurs autres villes sont sous le feu de l’artillerie russe.

Crimes en Ukraine : la procureure réclame « un tribunal ad hoc »

La guerre russe contre l’Ukraine

Iryna Venediktova, la procureure générale ukrainienne, a demandé mercredi « la création d’un tribunal ad hoc pour permettre de juger les crimes liés à l’agression militaire de la Russie ».

Ukraine : à Khotyn, « l’essentiel est de sauver le plus de vies possible »

La guerre russe contre l’Ukraine — Reportage

Encore épargnée par les combats, la petite ville de Khotyn, à quelques kilomètres de la Roumanie, est déjà submergée par les réfugiés. Trouver de l’essence, collecter et expédier vivres et médicaments forment le nouveau quotidien de ceux qui, dans toute la région, recyclent leurs compétences.

« Nous n’avons rien pour contenir les Russes » : les Moldaves craignent à leur tour une offensive

La guerre russe contre l’Ukraine — Reportage

Frontalière avec l’Ukraine, la Moldavie, dirigée depuis 2020 par une pro-européenne, n’est membre ni de l’UE, ni de l’Otan. Une partie de son territoire, la Transnistrie, est aux mains de séparatistes pro-russes. De quoi nourrir les envies d’expansion de Poutine.